SARAH HORNSBY

  • Ancienne directrice et chef du département d’art ancien chez Christie’s à Londres
  • Une carrière de plus de 30 ans dans le domaine de l’archéologie et l’art ancien
  • A réussi à obtenir des prix record pour une statue romaine de Venus et un relief assyrien
  • Conseillère spécialisée indépendante pour le « Arts Council » (Conseil des Arts) du Royaume Uni

Pendant vingt-et-un ans, Sarah a été spécialiste au département d’art ancien chez Christie’s à Londres, où elle a occupé le poste de Directrice et chef de département. Chez Christie’s, Sarah a negocié des ventes privées et organisé avec succès de nombreuses ventes prestigieuses, dont The Desmond Morris Collection of Cypriot Antiquities, The Axel Guttmann collection of Ancient Arms and Armour et The Leo Mildenberg Collection of Ancient Animals. En 2002, elle a réussi à atteindre le prix record mondial de 7.9 millions de livres sterling (environ 8,7 millions d’euros) pour la célèbre Jenkins Venus, statue romaine en marbre datant du Ier – IIe siècle après J-C. Un autre point fort fut le prix record mondial en 1994 de 7.7 millions de livres sterling (environ 8,5 millions d’euros) pour un relief assyrien du IXe siècle avant J-C, le Canford Assyrian Relief. Elle a aussi réalisé la vente en 2001 d’une fibule de guerrier celte en or datant du IIIe siècle avant J-C, obtenant 1,1 millions de livres sterling (environ 1,2 millions d’euros), un prix record pour un bijou ancien.

Sarah travaille en tant qu’experte indépendante pour le comité d’examen du Conseil des Arts du Royaume-Uni pour l’exportation des œuvres d’art et d’objets d’intérêt culturel. Elle entreprend aussi des estimations pour raisons fiscales pour le Conseil des Arts incluant des collections de demeures seigneuriale.

Sarah a une solide formation universitaire; elle est titulaire d’une licence de Lettres Classiques obtenue avec First Class Honours à King’s College, de l’Université de Londres (1981-1984) et a effectué des travaux de recherche lors d’un troisième cycle à la British School of Archaeology (école d’archéologie) d’Athènes et au Newnham College de l’Université de Cambridge (1985-1988)

 

JUDITH NUGÉE

  • Ancienne directrice associée et chef du département d’art ancien chez Christie’s à Londres
  • Une carrière de plus de 30 ans dans le domaine de l’archéologie et l’art ancien
  • Conseillère spécialisée indépendante pour le Treasure Valuations Committee du British Museum
  • Conférencière
  • Membre du Conseil des British Museum Friends (Amis du British Museum) pendant 10 ans

Pendant vingt-quatre ans (1985-2009), Judith a été spécialiste au département d’art ancien chez Christie’s à Londres où elle a occupé les postes de chef du département, directrice associée, puis consultante senior.

Judith est spécialiste indépendante pour le Treasure Valuations Committee du British Museum, et effectue des expertises sur des objects archéologiques découverts en Grande Bretagne pour le British Museum et le gouvernement britannique ainsi qu’en Ecosse et Irlande. Elle a réalisé l’expertise de trouvailles historiques et culturelles majeures dont le réputé « Staffordshire Hoard » (Trésor du Staffordshire) et le « Galloway Hoard » (le Trésor de Galloway).

Judith a donné de nombreuses conférences sur l’art ancien, le marché et l’histoire des collections pour des programmes post-universitaires à Christie’s, Sotheby’s et à la Royal Academy des Arts à Londres, et conduit des visites de Musée pédagogiques et spécialisée. Elle a siègé dans des comités de sélection pour des foires d’art ancien, et a été membre du Comité des Amis du British Museum pendant dix ans. Alors qu’elle travaillait chez Christie’s, elle a organisé des ventes de collections renommées telles que Classical Sculpture from Marbury Hall et The Erlenmeyer collections of Ancient Near Eastern cuneiform texts, stamp seals and Cretan seals.

Judith est anglo-française et possède un M.A. en Lettres Classiques (Literae Humaniores) de l’Université d’Oxford, au cours duquel elle a notamment étudié les vases grecs au Beazley Archive (1980-1985).